Le Mini 6.50 :

petit mais puissant !

Prenez un mât surdimensionné, plus de 100 m² de toile au portant, un bateau léger, une carène puissante et planante destinée à surfer sur la houle du large : vous avez le cocktail explosif des "Minis" ! De vrais petits bolides de 6.50m taillés à "échelle humaine" alliant à la fois performance et simplicité  ! 

Garantissant des images incroyables, des surfs sans fin et un max de sensations fortes, ces bateaux sont un vecteur incroyable de valeurs : Goût du risque, entraide, partage, dépassement de soi, ou encore humilité... 

Autant de valeurs que l'on ne retrouve pas autre part que dans cette magnifique discipline qu'est la course large !

La Classe Mini :

Deux catégories

Les « protos » sont de véritables laboratoires technologiques. Avec une jauge ouverte, laissant place aux innovations technologiques et techniques, ils sont à l’origine de nombreux systèmes équipant aujourd’hui les bateaux des plus grandes courses tels que les IMOCA du Vendée Globe ou encore les VOLVO 65 de la célèbre Volvo Ocean Race...
 

Les bateaux de série sont construits à au moins 10 exemplaires. Plus limités que les prototypes, notamment en taille de voile, mât et quille, nombre d’appendices et matériaux, ces bateaux ont pour avantages leur prix plus abordable, leur accessibilité et leur simplicité, permettant aux marins de se confronter entre eux à « armes égales ».

La course réduite à son plus simple appareil...

Le mini c'est le plus "roots" des bateaux de course au large. À peine plus de 2m² d'espace habitable, une simple VHF permettant de communiquer aux concurrents à proximité, un GPS non-cartographié...

J'aime autant vous dire que ce n'est pas chose facile de partir à l'assaut de l'atlantique sur ces petits bateaux qui pèsent pour la plupart moins de 900kg !

CONTACT

Lilian Geolle

liliangeolle@hotmail.fr

TRANSAT TIMER
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Grey Circle